METAMORPHOSE PAYSAGERE



Depuis un quart de siècle, Lille a engagé sa métamorphose urbaine : la rénovation du cœur de ville puis progressivement des quartiers populaires a permis de retrouver une vraie dynamique et d’éviter un développement à deux vitesses entre le centre et le reste de la ville.

Aujourd’hui il reste peu de grands projets urbains à faire aboutir. Les portes d’entrée dans la ville, les grands axes de circulation, les principales places, sont nos enjeux d’aménagement pour l’avenir. À travers eux, Lille va engager une métamorphose paysagère d’envergure.

Les habitants et les riverains seront consultés sur chaque projet. Nous ferons des tests d’usage pour améliorer
le service rendu avec le retour des utilisateurs.

Inscrire nos places, portes et ponts au cœur de la métamorphose paysagère


  • Lancement d’un plan « places vertes » avec la végétalisation des places Maréchal Leclerc, Rihour, Philippe Lebon, des Reignaux, Casquette, Madeleine Caulier, Jeanne d’Arc, Maurice Schumann, Maréchal Vaillant ou encore du Square Morisson...

  • Réinventer nos Portes pour verdir nos entrées de ville et faciliter leur franchissement à pied ou à vélo : au-dessus de la Deûle vers Lomme et les Bois-Blancs, au-dessus des voies ferrées vers Hellemmes et Fives, au-dessus du boulevard périphérique (couverture partielle) entre Moulins, Wazemmes, Lille Sud et le Faubourg de Béthune.

  • Des ateliers avec les associations d’usagers et les riverains permettront d’imaginer notamment les ponts ou les futures passerelles.

Inscrire nos places, portes et ponts au cœur de la métamorphose paysagère


  • Avec la fermeture de l’actuel Palais de Justice et sa rénovation en un lieu mixte (hôtel, logements, commerces, agriculture urbaine), l’avenue du Peuple Belge évoluera.

  • Un appel à projets sera lancé pour recueillir toutes les idées de transformation de l’avenue : remise en eau complète, projet mixte avec miroirs d’eau et nature, projet 100 % végétal etc.

  • Les Lillois seront sollicités pour exprimer leur avis et leur préférence sur ces projets, si besoin par un référendum local.

Perspective de la rue de Solférino : 4 places renaturées et une trame végétalisée.

Image

Apaiser nos axes structurants


  • Chaque axe de circulation requalifié intègrera une plus grande place pour les piétons et les vélos, des arbres et de la végétation, des bancs, un éclairage sobre et sécurisant, du mobilier urbain original et adapté pour se reposer. Les riverains et commerçants seront évidemment associés.

Seront concernés notamment :
  • la rue du Molinel, l’achèvement de la rue Pierre Mauroy jusqu’à la Porte de Paris,
  • le secteur pavé du Vieux Lille (places du Lion d’Or, des Patiniers, aux Bleuets, rue des Chats-Bossus et St Jacques), la rue des Bateliers avec l’implantation du nouveau Tribunal judiciaire, le boulevard Carnot,
  • la rue Solférino (cf. plan p. 8),
  • la rue d’Arras, le boulevard Victor Hugo, la rue de Douai,
  • le boulevard de Metz avec l’arrivée du tramway ainsi que la rue du Faubourg de Béthune,
  • les rues du Faubourg des Postes et du Faubourg d’Arras,
  • l’avenue de Dunkerque

Image

Renouer avec l’eau


Lille est née sur et autour de l’eau. Peu à peu, la géographie de notre ville retrouve son histoire et favorise l’adaptation et l’atténuation du changement climatique.


  • Nouveau « parc des Berges de la Deûle » : 24 ha pour la nature et des activités physiques et de loisirs, le long de la Deûle, des Bois-Blancs à Vauban
  • Achèvement de la gare d’eau et de la halte nautique aux Bois-Blancs
  • Valorisation du transport fluvial pour les particuliers et les marchandises
  • Modernisation du réseau lillois de fontaines dans le centre et les quartiers.
  • Développement d’un réseau d’éco-brumisateurs pour rafraîchir la ville

Image

Les matériaux pour la ville durable


  • Nouveau « parc des Berges de la Deûle » : 24 ha pour la nature et des activités physiques et de loisirs, le long de la Deûle, des Bois-Blancs à Vauban
  • Achèvement de la gare d’eau et de la halte nautique aux Bois-Blancs
  • Valorisation du transport fluvial pour les particuliers et les marchandises
  • Modernisation du réseau lillois de fontaines dans le centre et les quartiers.
  • Développement d’un réseau d’éco-brumisateurs pour rafraîchir la ville
Image

Lille en commun, durable et apaisée


Nous reconnaissons l’urgence climatique et visons la neutralité carbone bien avant 2050. Nous poursuivrons notre action en faveur de la nature, de la biodiversité et d’un meilleur cadre de vie.


Sélectionnez un thème